40% des plus grandes entreprises agroalimentaires se concentrent sur les protéines végétales

Le rapport FAIRR dresse un état des lieux

Le marché croissant des protéines alternatives continue de convaincre les grandes entreprises du secteur agroalimentaire. Dans son rapport « Appetite for disruption », le réseau collaboratif des investisseurs FAIRR met en avant les investissements dédiés au développement des protéines végétales. Désormais 2 sociétés sur 5 sur ce marché, ont des budgets spécifiques. D’ici 2025, ce marché devrait atteindre les 17,9 milliards de dollars selon le rapport.