Les vertus des protéines végétales

Bonnes pour la santé et la planète

Les alternatives végétales diminueraient les risques de maladie cardiaques, si l’on compare leurs actions par rapport à celles de la viande rouge. Côté impacts, l’étude publiée en 2018 dans la revue scientifique Science montre que les productions de lait et de viande génèrent de 56 à 58% des émissions de gaz à effet de serre et sont responsables de 56% de la pollution de l’eau, alors qu’elles n’apportent que 18% des calories et 37% des protéines consommées à travers le monde. Le mode de production de notre nourriture aurait un rôle prépondérant ; bien plus que l’emballage, le transport, le stockage, la préparation ou la distribution. »